Depuis mars 2020, le Bar’Tage est proposé au BarOmet, café épicerie sur la petite commune d’Omet. Partenaires enthousiastes depuis le début de l’aventure du Bar’Tage, Marianne et Fabienne sont toujours là pour nous accueillir avec leur sourire et leur chaleur humaine intacte !

C’est un vrai plaisir de franchir les portes du BarOmet, et ceux qui participent aux rencontres du Bar’Tage n’hésitent pas à revenir en dehors de ces temps d’accueil.

Fabienne et Marianne témoignent dans cet interview, leur attachement au Bar’Tage et expliquent pourquoi elles sont ravies de proposer ce temps spécial Bar’Tage tous les premier et troisième vendredis du mois.

 

Au BarOmet quand vous y rentrez, ça respire la gaieté !!

C’est dans un café associatif qui fait partie des Cercles de Gascogne, que les deuxièmes et quatrièmes vendredis de chaque mois, sont proposés ces moments d’échanges et de partages. Pour faire connaissance avec les professionnels qui participent à ces rencontres, voici une présentation de Lorine !

Elle a bien voulu se prêter au jeu de l’interview:

qui est elle ?

quelle est sa fonction au CLIC ?

comment envisage t’elle sa participation au Bar’Tage ?

 

Convaincue et enthousiaste à découvrir l’aventure du Bar’Tage, Lorine vous attend !

Après le BarOmet à Omet près de Cadillac en gironde, l’année 2022 propose un nouvel accueil du Bar’Tage à Landiras.

 

 

Dans le cadre du Pôle d’Accompagnement Citoyen de La CDC Convergence Garonne, Edwige est présente à la fois au BarOmet et au café associatif du Cercle à Landiras, elle fait partie de l’aventure du Bar’Tage depuis les toutes premières rencontres.

Elle nous exprime ce qu’elle espère pour ces rendez vous du Bar’tage 2022 et explique pourquoi ces lieux de rencontres ouverts aussi le village, sont importants.

La bienveillance d’Edwige à chaque rencontre, c’est un plaisir à chaque fois !

Le Bar’Tage, c’est un accueil pour les aidants et leur proche de + de 60 ans en perte d’autonomie où des professionnels en gérontologie sont présents pour répondre aux questions, rassurer, accompagner. C’est aussi et surtout un moment d’échanges entre les aidants et parfois les aidés.

Une fois/mois à la fois au BarOmet et au café de Landiras, un psychologue se joint aux rencontres.
A travers une attitude d’écoute, une expertise auprès des aidants, il permet souvent aux participants d’y voir plus clair.
Pierre  a rejoint le Bar’Tage au mois de septembre 2021.
Dans cet interview, il définit ce qu’est le Bar’Tage et explique ce qu’il propose aux participants.

Pour lui, les cafés, lieux de rencontres du Bar’tage, permettent de créer de la solidarité entre aidants.
Que les aidants se rencontrent aussi en dehors du Bar’Tage, c’est l’objectif à atteindre, conclut il !